Bora Bora, un petit tour dans le Pacifique

Lieu

Mythique face à l'ancien volcan de Bora Bora, le mont Otemanu

 

chambres

bungalows sur pilotis ultra design et ultra cosy, avec même un plancher de verre pour admirer les poissons

 

Kids

100% friendly

 

 

Prix

€€€€

 

A quatre ans, j’ai deux passions, les voyages et les poissons.

 

Bon d’accord les voyages, ce n’est pas moi qui ai choisi. C’est juste que mes parents ont décidé de m’emmener partout ou presque avec eux. Les poissons par contre, ça c’est 100% moi. Fascinée par les requins, amoureuse de Nemo et capable de faire la différence entre une otarie et un phoque (le secret ce sont leurs petites oreilles, mais chut, je ne vous ai rien dit)… j’adore les poissons. Aussi, lorsque depuis le hublot de l’avion en provenance de Tahiti ma Maman m’a montré l’hôtel où nous allions dormir et que j’ai vu qu’il était entouré d’eau turquoise, je me suis dit que j’allais forcément m’y plaire.

Dès l’aéroport, notre aventure à Bora Bora a bien commencée. L’hôtesse du Four Seasons Bora Bora a donné des colliers de fleurs à mes parents et moi j’ai eu un super bracelet en fleur qui sentait très bon, pile à ma taille ! Pour une petite fille qui aime les bijoux, c’était un super cadeau !

 

 

Ensuite la dame nous a tous conduit vers un très beau bateau où il y avait déjà ma valise coccinelle. Mais c’est quand j’ai découvert la maison en bois posée sur la mer, où nous allions dormir que je me suis dit que j’allais me plaire ici.

 

Ce qui m’a le plus étonnée, c’est que tous les gens de l’hôtel que nous croissions avec Papa et Maman me connaissaient. Ils me disaient tous “ Ia Orana Victoria” et dans ma chambre, il y avait un gros gâteau en cœur avec mon prénom écrit dessus !

Comme cela faisait déjà 3 semaines que je voyageais avec mes parents, j’avais très envie de retrouver d’autres enfants. Alors, dès le maillot de bain enfilé, j’ai emmené ma maman et mon papa au “Kids for All seasons”, que j’ai rebaptisé le “ Club des chatons” car mes parents m’appellent toujours “chaton”. Je n’en croyais pas mes yeux ! Il y avait des jets d’eau très drôles qui s’allumaient quand on passait près d’eux, des jeux partout, des coquillages à colorier avec des paillettes et même des costumes pour danser comme “Lilo&Stitch”.

Surtout, c’est là que j’ai rencontré Mana, l’animatrice qui s’occupait de moi. Ensemble nous avons découvert les habitants du lagon et toutes les activités que l’on pouvait y faire, nous avons organisé des courses de Bernard Lhermitte, elle m’a appris à danser le tamouré…. En fait, dès que j’ai découvert cet endroit, j’ai abandonné mes parents. Ils avaient beau me proposer de faire le tour du lagon en jet-ski, moi je préférais rester avec Mana et faire des activités entre enfants. Bon, pour qu’ils ne soient pas trop tristes, je les ai accompagnés pour que nous nous baignions avec des raies et des requins (je n’ai même pas eu peur !!!) et je suis allée faire du sous marin avec papa jusqu’à – 40 mètres en lui tenant bien la main.

 

Comme mes parents avaient décidés de se remarier sur l’ile, j’ai aussi jouée la petite fille d’honneur lors de leur cérémonie de renouvellement des vœux. C’était très beau car il y avait des chanteurs, des danseurs, un monsieur avec des plumes qui leur prenait les mains… mais comme je n’ai pas de couronne de fleurs, moi je n’étais pas très contente. Eh oui, pour une fois, je n’était pas le centre d’attention ! Mais une fois dans notre bungalow, j’ai réussi à récupérer la couronne de fleurs ma Maman, et là, ça allait beaucoup mieux !

Ce qui m’a aussi beaucoup plus enfin pendant ce séjour, c’est qu’au lieu du poisson cru que je mangeai depuis le début des vacances, au Four Seasons de Bora Bora, le chef me connaissait bien et du coup il me mijotait mes pâtes alphabets préférées, avec du gruyère fondu, exactement comme celles de ma maman à la maison ! Le rêve !!!!

 

Signé Victoria, 4 ans

 

Tweets de Mamancontact @Mamancontact

Suivez-nous sur Twitter @Mamancontact

Les textes, photos, vidéos et recettes sont la propriété de Victoria et Kareen.

Aucun droit de copie ou de réutilisation de tout ou partie de ce site sans autorisation !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Photos et textes personnels Kareen Perrin Debock, sauf pages citées